Criques ardéchoises, röstis ou galettes de pommes de terre

Ingrédients pour 4 personnes :

  •  4 grosses pommes de terre Agata
  • 1 œuf
  • 1 gousse d’ail
  • Persil
  • Mélange d’huile et beurre
  • Sel et poivre

Une recette toute simple, un peu rustique, mais tout aussi délicieuse : la crique appelée aussi d’ans d’autres régions/pays röstis ou galettes de pommes de terre. Ce sont des galettes de pommes de terre croustillantes à l’extérieur et moelleuses à l’intérieur. Mmmmmh…

criques-ou-galettes-de-pommes-de-terre

Ma recette :

  1. Éplucher et rincer les pommes de terre, bien les essuyer
  2. Râper les pommes de terre à l’aide d’une mandoline
  3. Saler les pommes de terre puis les mettre dans une passoire afin de les faire dégorger
  4. Dans un saladier, verser les pommes de terre égouttées puis ajouter l’œuf
  5. Hacher finement l’ail et le persil
  6. Poivrer la préparation puis ajouter l’ail et le persil haché
  7. Dans une poêle faire chauffer huile et beurre
  8. Verser une petite couche de la préparation et bien tasser, cuire sur feu moyen environ 5-6 min puis retourner la galette, et cuire encore 5-6 minutes
  9. Lorsque la crique est dorée, la glisser sur un plat et servir en accompagnement d’un poulet rôti ou d’une salade

criques-ou-galettes-de-pommes-de-terre-2

Savarin à la chantilly

Ingrédients pour 8 personnes :

  • Pâte à savarin : 300 g de farine, 10 g de sucre, 5 g de sel, 15 g de levure fraîche de boulanger, 150 g d’œufs, 120 g de lait, 80 g de beurre pommade
  • Sirop : 1 litre d’eau, 500 g de sucre, 1 orange, 1 gousse de vanille, 1 bâton de cannelle, rhum
  • Chantilly : 1/2 litre de crème fleurette, 70 g de sucre en poudre

savarin-a-la-chantilly-3

Voici la recette du savarin à la Chantilly. Recette simplissime au possible, trouvée sur le site meilleur du chef et quelque peu modifiée. Rapide et accessible à tous, elle fera le bonheur des gourmands !

savarin-a-la-chantilly

Ma recette :

  1. Commencer par dissoudre la levure de boulanger fraîche dans le lait tiède
  2. Dans la cuve du robot, disposer la farine en fontaine. Ajouter le sucre, le sel. Mélanger quelques secondes à la feuille de sorte à bien les répartir dans la farine. Il ne faut pas que le sucre ou le sel soit mis en contact direct avec la levure
  3. Ajouter les œufs entiers et la levure dissoute dans le lait tout en mélangeant à petite vitesse
  4. Pétrir la pâte avec la feuille et battre à pleine vitesse jusqu’à ce que la pâte prenne du corps et se détache des parois de la cuve pendant 10 minutes. Ajouter le beurre ramolli en parcelles
  5. Une fois incorporé, corner les parois de la cuve et couvrir d’un linge propre et laisser la pâte doubler de volume dans un endroit tiède. Lorsque la pâte a poussé, là rompre avec le dos de la main
  6. beurrer et garnir un grand moule à savarin, le remplir de pâte au 3/4. Laisser pousser à nouveau jusqu’à ce qu’elle atteigne les bords du moule
  7. Dorer la surface du savarin au jaune d’œuf battu dilué avec une cuillère à soupe d’eau froide et cuire à four chaud à 180°C pendant 15 à 20 mn
  8. Le savarin va gonfler et dorer. Au terme de la cuisson, sortir du four et démouler sur une grille. Laisser refroidir
  9. Sirop : Verser l’eau dans une casserole. Ajouter le sucre en poudre. Porter le mélange à ébullition. Stopper la cuisson dès que le sucre est complètement fondu. Ajouter les écorces d’orange prélevées avec un éplucheur, le bâton de vanille, et le bâton de cannelle
  10. Laisser infuser à petit frémissement une quinzaine de minutes. Aromatiser le sirop avec le rhum brun
  11. Faire tremper le savarin dans ce sirop chaud, de façon à l’imbiber à cœur. L’arroser fréquemment de sirop avec une petite louche pour que la pâte soit parfaitement bien imbibée. Laisser refroidir
  12. Fouetter la crème fleurette au fouet. Une fois la crème montée, ajouter le sucre en poudre. Décorer l’intérieur du savarin et réserver au frais jusqu’au moment de servir

savarin-a-la-chantilly-2

Quiche aux poireaux

Ingrédients pour 6/8 personnes :

  • Pâte brisée maison : 250 g de farine tamisée, 125 g de beurre, 1 jaune d’œuf, 50 g d’eau, 5 g de sel
  •  4 blancs de poireaux
  • 50 cl de crème fraîche épaisse entière
  • 3 oeufs + 1 jaune
  • 25 g de beurre
  • muscade, sel, poivre du moulin

Quiche-aux-poireaux

Cela faisait un moment que je n’avais pas posté de recettes sur mon blog, aujourd’hui c’est chose faite ! En effet, en plus d’avoir bossé pour obtenir mon CAP de cuisine, je suis heureuse de vous annoncer que mon chéri et moi attendons un heureux évènement pour le mois de Décembre 🙂 Donc une des explications de mon absence. Mais voilà, aujourd’hui, j’avais envie de partager avec vous cette recette de quiche aux poireaux qui est l’une de mes quiches préférées. Facile à réaliser et vraiment délicieuse.

Ma recette :

  1. Confectionner la pâte brisée et l’étaler sur un fond de tarte
  2. Laver les poireaux et  couper ensuite chaque blancs de poireaux en deux dans le sens de la longueur puis détaillez-le en tronçons
  3. Faire fondre le beurre dans une poêle an et y faire dorer les blancs pendant 5 minutes en remuant souvent. Ajouter ensuite un peu d’eau, une pincée de sel et cuire à l’étouffée à l’aide d’un papier sulfurisé. Laisser cuire pendant 10-15 minutes en remuant de temps en temps
  4. Dans un saladier, fouetter les œufs et le jaune puis la crème fraîche. Ajouter le sel, le poivre et la muscade. Ajouter les poireaux sur le fond de tarte de manière uniforme sans les tasser. Verser délicatement le mélange crème/œufs sur les poireaux en tournant
  5. Enfourner et cuire 45 minutes à 200°. La quiche doit gonfler et dorer en fin de cuisson. Régalez-vous !

Quiche-aux-poireaux-2

 

Choux Chantilly

Ingrédients pour 8 personnes :

  • 25 cl d’eau
  • 5 g de sel
  • 10 g de sucre
  • 80 g de beurre
  • 125 g de farine
  • 220 g d’œuf (environ 4/5 œufs)
  • 1 œuf pour la dorure
  • 60 g de crème liquide entière
  • 40 g de sucre glace
  • 20 g de sucre glace pour le décor

Il n’y a rien de meilleur que la simplicité, tel est le cas pour les choux Chantilly. De la pâte à choux, une Chantilly maison, et c’est le bonheur assuré. Cette recette était pour moi l’occasion de réviser mon CAP de cuisine et l’occasion de faire des heureux dans ma maison 🙂

 Choux-chantilly-2

Ma recette :

  1. Dans une casserole, réunir l’eau, le sel, le sucre et le beurre découpé en parcelles
  2. Porter à ébullition et veiller à obtenir simultanément l’ébullition de l’eau et la fusion du beurre
  3. Ajouter, hors du feu, la farine tamisée en 1 seule fois
  4. Mélanger vigoureusement à l’aide d’une spatule
  5. Mettre la détrempe sur le feu et la dessécher quelques secondes jusqu’à ce qu’elle n’adhère plus ni au récipient, ni à la spatule
  6. Débarrasser la détrempe dans une calotte et incorporer les œufs 1 à 1, puis vérifier la consistance de la pâte et corner le bord du récipient
  7. Vérifier la propreté de la plaque à pâtisserie et la beurrer légèrement à l’aide d’un pinceau
  8. Emplir une poche munie d’une douille de 1 cm de diamètre avec la pâte à choux sur la plaque à pâtisserie
  9. Laisser suffisamment d’espace entre les choux afin qu’ils puissent gonfler et sécher correctement
  10. Les dorer soigneusement et uniformément à l’œuf à l’aide d’un pinceau
  11. Égaliser la surface si nécessaire en effectuant un léger quadrillage à l’aide du dos d’une fourchette trempée dans de l’eau
  12. Cuire les choux au four à 200°C pendant 25-30 min, puis ouvrir le ouras en fin de cuisson pour libérer la vapeur
  13. Les débarrasser sur une grille à pâtisserie
  14. Réunir dans une calotte en acier inoxydable la crème et quelques gouttes de vanilles
  15. Fouetter et arrêter le fouettage lorsque la crème commence à s’épaissir et adhère légèrement aux branches du fouet
  16. Saupoudrer de sucre glace et serrer la crème
  17. Ouvrir le dessus des choux avec un couteau-scie ou une paire de ciseaux
  18. Égaliser les chapeaux à l’aide d’un emporte-pièce
  19. Emplir de Chantilly une poche munie d’une douille cannelée, puis garnir les choux en laissant apparaitre la crème sur 1 cm de hauteur
  20. Saupoudrer les couvercles de sucre glace, puis les replacer sur chaque chou
  21. Disposer harmonieusement les choux Chantilly sur un plat recouvert de papier dentelle

Choux-chantilly

Gâteau au citron

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 4 œufs
  • 130 g de sucre
  • 80 g de beurre fondu
  • 120 g de farine
  • 1 sachet de levure chimique
  • Jus de 3-4 citrons

Cela fait un petit moment que je n’ai pas publié de recette Et oui ! J’ai l’esprit bien occupé en ce moment et les examens du CAP approchant, je n’ai plus beaucoup de temps. Il me restait quelques citrons dans mon frigo alors j’ai choisi de réaliser un gâteau aux citrons. Bien moelleux et léger, à tester !

 Gâteau-au-citron

Ma recette :

  1. Séparer les blancs des jaunes d’œufs
  2. Dans un bol, fouetter les jaunes avec le sucre et le citron jusqu’à ce que le mélange blanchisse
  3. Ajouter le beurre fondu, la farine et la levure
  4. Battre les blancs en neige avec une pincée de sel et les incorporer délicatement à la préparation
  5. Répartir l’appareil dans un moule à manqué beurré et fariné
  6. Enfourner environ 20 minutes dans un four préchauffé à 180°
  7. Laisser refroidir le gâteau

Gâteau-au-citron-2

Fougasse rapide à la tomate, au jambon, comté et romarin

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 250 g de farine
  • 10 g de levure de boulanger déshydratée
  • 1 càs d’huile d’olive
  • 1 pincée de sel
  • 10 à 15 cl d’eau tiède
  • 1 jaune d’œuf
  • 2 cuillère à soupe de concentré de tomate
  • 2 tranches de jambon
  • 50 g de comté râpé
  • une branche de romarin frais
  • fleur de sel

Fougasse-jambon,-tomate-et-comté

Si vous vous voulez changer des pizzas, faites comme moi, préparez une fougasse au jambon, tomate et comté. Je vous conseille cette recette car il n’y a pas de temps de pousse. Que demander de plus ?

Fougasse-jambon,-tomate-et-comté-2

Ma recette :

  1. Mettre à ramollir la levure dans l’eau tiède
  2. Dans la cuve du robot, verser la farine, le sel, l’huile d’olive et la levure diluée le plus loin possible du sel
  3. Pétrir pendant 10 minutes, jusqu’à l’obtention d’une pâte élastique
  4. Déposez la pâte sur un plan de travail fariné, façonnez une boule et laissez-le reposer 10 minutes.
  5. Ensuite abaissez le pâton de façon à obtenir un rectangle d’environ 1 cm d’épaisseur
  6. Déposez-le sur une plaque tapissée de papier cuisson
  7. Étalez le concentré de tomate sur la moitié du rectangle, ajoutez le jambon, le comté, les olives et du romarin. Refermez en soudant bien les bords
  8. Incisez le dessus avec un couteau bien aiguisé. ( il m’arrive d’inciser la pâte avant de refermer la fougasse)
  9. Badigeonnez de jaune d’oeuf délayé dans un peu de lait
  10. Parsemez de romarin, de fleur de sel et d’un peu de comté râpé. Enfournez dans le four froid. ( c’est à ce moment que la fougasse va lever)
  11. Réglez la température sur 200°c, à partir du moment où le four à atteint la température demandée, comptez 20 minutes de cuisson
  12. Servez tiède en tranches ou en carrés pour l’apéro

Fougasse-jambon,-tomate-et-comté-3

Risotto aux blettes et parmesan

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 300 g de riz rond
  • 200 g de feuilles de blettes
  • 1 oignon
  • 10 cl vin blanc
  • 75 cl bouillon de volaille
  • 20 cl de lait
  • 60 g de beurre
  • 40 g de parmesan râpé
  • sel
  • poivre

Depuis que j’ai découvert le bienfait des blettes, je cherche à trouver des idées pour les accommoder. Et c’est ainsi que j’ai réalisé le risotto aux blettes ! Une évidence, tout simplement…

Risotto-aux-blettes

 

Ma recette :

  1. Mettre à chauffer dans des casseroles séparées le bouillon de volaille et le lait
  2. Rincer les  feuilles de blettes et les émincer
  3. Ciseler l’oignon et le faire revenir dans 30 g de beurre. Ajouter les feuilles de blette puis saler et poivrer
  4. Mélanger 2 min puis ajouter le riz. Continuer la cuisson 1 min en remuant pour que les grains soient absorbés
  5. Verser le vin blanc et le laisser s’évaporer complètement sur feu vif
  6. Ajouter progressivement le bouillon chaud
  7. Baisser le feu et laisser cuire sans couvrir, en mélangeant régulièrement jusqu’à ce que tout le bouillon soit absorbé par le riz
  8. Verser le lait bouillant dans la préparation. Finir la cuisson jusqu’à ce qu’il soit absorbé par le riz en mélangeant sans cesse
  9. Hors du feu, ajouter le reste du beurre et le parmesan râpé
  10. C’est prêt !

Risotto-aux-blettes-2

Dômes aux pommes ou tatin revisitée

Ingrédients pour 6 personnes :

  • Crémeux au caramel au beurre salé : 45 g de sucre en poudre, 125 ml de lait, 1/2 gousse de vanille, 10 g de sucre, 1 jaune d’œuf, 10 g de maïzena, 2 g de gélatine, 75 g de beurre, 1 pincée de fleur de sel
  • Pour l’insert aux pommes : 10 g de sucre, 1 g de gélatine, 5 g de maïzena, 8 g d’eau, 100 g de jus de pommes, 5 g de nappage neutre, 70 g de pomme granny en brunoise
  • Pour la mousse à la pomme : 4 g de gélatine, 200 g de purée de pommes, 50 g de jus de pommes, 3 jaunes d’œuf, 35 g de sucre, 250 g de mascarpone, 250 g de crème liquide
  • Pour la pâte sablée : 125 g de beurre aux cristaux de sel de Guérande froid, 30 g de poudre d’amande, 80 g de sucre glace, 1 œuf, 210 g de farine
  • Pour le glaçage au caramel : 175 g de sucre, 175 g d’eau, 150 g de crème, 12 g de maïzena, 8 g de gélatine

Un bon sablé breton, du caramel au beurre salé, des pommes et de la mousse de pommes façon tatin… comment résister ?! Cette recette est l’une de celles qui m’a tout de suite tapée dans l’oeil sur le blog de Sucre d’orge et pain d’epices (ce blog est une vraie merveille). Je l’ai quelque peu modifiée mais sinon, la démarche est identique. La réalisation est certes un peu longue, mais elle mérite d’être effectuée car c’est un régal.

Dômes-aux-pommes-ou-tatin-revisitée-2

Ma recette :

  1. Le crémeux au caramel : mettre la gélatine à ramollir dans de l’eau froide. Dans une casserole, faire chauffer le sucre jusqu’à l’obtention d’un caramel. En parallèle, mettre à bouillir le lait avec la vanille.
  2. Baisser le feu du caramel et verser le lait chaud dedans et mélanger doucement. Continuer de chauffer jusqu’à ce que tout le caramel soit fondu
  3. Dan un bol, fouetter les jaunes avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse puis ajouter la maïzena. Verser le caramel sur les jaunes sans cesser de battre
  4. Transvaser le tout dans la casserole et faire chauffer à feu doux sans cesser de remuer pendant quelques minutes jusqu’à ce que le mélange épaississe
  5. Hors du feu, ajouter la gélatine égouttée puis le beurre froid coupé en petits dés et mélanger. Répartir la préparation dans des petits moules demi-sphères, laisser refroidir et placer au congélateur pour 4 heures minimum. Réserver le reste du crémeux dans le frigo
  6. L’insert aux pommes : dans une casserole, mélanger le sucre, la gélatine ramollie dans l’eau froide et la maïzena et délayer le tout dans l’eau. Ajouter le jus de pommes et porter le tout à ébullition. Laisser bouillir 1 minute. Hors du feu, ajouter le nappage puis la pomme coupée en brunoise
  7. Couler le tout dans des petits moules en silicone et placer au congélateur pendant minimum 4 heures
  8. La mousse aux pommes : mettre la gélatine à ramollir. Porter la purée de pommes et le jus de pommes à ébullition.
  9. A l’aide d’un fouet, battre les jaunes avec le sucre puis ajouter la purée de pomme sans cesser de remuer. Transvaser de nouveau le tout dans la casserole et chauffer à 82°C, la préparation ne doit pas bouillir. Si elle cuit trop, vous pouvez la passer au mixeur plongeant
  10. Hors du feu, incorporer la gélatine ramollie et égouttée. Laisser refroidir à 38°C et ajouter la crème et le mascarpone montés en une chantilly bien ferme.
  11. Le montage des dômes : couler la mousse dans les moules demi-sphères (8 cm) jusqu’aux 3/4
  12. Insérer un petit dôme de crémeux au caramel puis la brunoise de pommes gélifiée
  13. Combler le reste de mousse et lisser la surface à l’aide d’une spatule coudée
  14. Placer au congélateur pour 4 heures minimum
  15. Pâte sablée : tamiser la farine, y ajouter le reste des ingrédients secs puis le beurre froid coupé en petits dés et sabler le tout en écrasant et en faisant rouler la préparation entre les mains jusqu’à l’obtention d’une poudre sableuse et bien homogène
  16. Ajouter l’œuf et l’incorporer de nouveau en pétrissant avec les mains jusqu’à pouvoir former une boule de pâte (ne pas trop la travailler)
  17. Aplatir légèrement la pâte avec la paume de la main, filmer et réserver au frais pendant minimum 2 heures
  18. A la sortie du frigo, à l’aide d’un rouleau à pâtisserie, étaler la pâte sur une épaisseur de 2 mm environ entre deux feuilles de papier cuisson
  19. Découper des disques de la forme des dômes à l’aide d’un emporte-pièce et enfourner pour environ 30 minutes de cuisson, jusqu’à ce que la pâte soit bien dorée. Réserver sur une grille
  20. Le glaçage au caramel : mettre la gélatine à ramollir dans de l’eau froide. Dans une casserole, réaliser un caramel à sec avec le sucre
  21. Faire bouillir l’eau et la verser peu à peu sur le caramel pour le décuire. Continuer de chauffer à feu moyen jusqu’à ce que le caramel soit entièrement fondu. Ajouter la crème
  22. Verser quelques cuillerées à soupe de caramel dans la maïzena pour la délayer puis verser le tout dans le caramel
  23. Porter à ébullition et laisser bouillir pendant 1 minute sans cesser de remuer. Hors du feu, ajouter la gélatine ramollie et égouttée. Mélanger et laisser refroidir
  24. Couler à 31°C sur les dômes sortant du congélateur et placés sur une grille
  25. Ôter le surplus de glaçage à la base de chaque dôme et les déposer sur le cercle de pâte sablée refroidi
  26. Décorer de queues de gousses de vanille ou de pommes
  27. Réserver au frais pendant minimum 4 heures pour laisser le temps aux dômes de décongeler

Dômes-aux-pommes-ou-tatin-revisitée

 

Clafoutis aux choux de Bruxelles

Ingrédients pour 6 personnes :

  • 500 g de choux de Bruxelles
  • 3 échalotes
  • 2 gousses d’ail
  • 30 cl de bouillon de légumes
  • 6 œufs
  • 40 cl de lait
  • 35 cl de crème liquide
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 6 cuillères à café de Maïzena
  • 2 cuillères à café de cumin
  • 1 cuillère à café de piment doux
  • sel et poivre

Si comme moi, vous n’avez pas l’habitude de manger des choux de Bruxelles car ils ont un goût assez puissant, cette recette est faite pour vous. Je les ai cuisinés en clafoutis, mais attention pas n’importe quel clafoutis, celui de Cyril LIGNAC.  Le résultat est très intéressant, d’ailleurs je crois que grâce à ce clafoutis, je me suis réconciliée avec les choux de Bruxelles …

Clafoutis-aux-choux-de-Bruxelles2

Ma recette :

  1. Laver les choux de Bruxelles et les cuire 5 minutes dans une casserole d’eau bouillante. Égoutter et réserver
  2. Éplucher et émincer les échalotes et l’ail puis les faire revenir 2 minutes dans l’huile dans une cocotte
  3. Ajouter les choux de Bruxelles, le piment, le cumin, du sel et du poivre. Bien mélanger et verser le bouillon de légumes et laisser encore cuire 20 minutes à feu très doux
  4. Préchauffer le four à 180°C
  5. Pendant ce temps, fouetter dans un saladier les œufs et la maïzena. Verser ensuite le lait et la crème en filet, sans cesser de fouetter. Saler et poivrer.
  6. Égoutter les choux et les incorporer à la pâte. Mélanger délicatement et verser dans un plat rectangulaire beurré
  7. Enfourner et cuire 25 minutes

Clafoutis-aux-choux-de-Bruxelles-1

Tarte façon sablé breton crème vanille et fraises

Ingrédients pour 6 personnes :

  • Sablé breton : 100 g de beurre pommade, 70 g de sucre, 125 g de farine, ½ cc de levure, 2 jaunes d’œufs, 1 pincée de sel
  • Crème pâtissière à la vanille :  40 cl de lait, 100 g de sucre, 30 g de maïzena, 2 œufs, 1 gousse de vanille
  • 20 cl de crème entière
  • 250 g de fraises
  • Quelques zestes de citron vert

Tarte-aux-fraises-2

Les gâteaux bretons, il faut le dire, sont excellents et goûteux. C’est pourquoi je n’ai pas hésité à réaliser une tarte aux fraises sur la base d’un sablé breton maison pour fêter mes 27 ans. Savoureuse, fondante, croustillante et relevée d’un zeste de citron vert pour la fraîcheur, cette tarte est un régal.

Tarte-aux-fraises

Ma recette :

  1. Mélanger au batteur les jaunes d’œufs avec le sucre semoule et le sel. Incorporer le beurre  pommade
  2. Ajouter la farine et la levure chimique et mélanger avec la feuille du robot. Nz pas trop travailler la pâte pour ne pas lui donner de corps
  3. Laisser reposer la pâte quelques minutes au frigo
  4. Étaler la pâte et détailler un cercle à l’aide d’un cercle à tarte. Cuire à 150°C pendant 10 à 15 minutes en laissant le cercle. Laisser refroidir et enlever le cercle
  5. Mettre le lait et la gousse de vanille fendue et grattée à chauffer et porte à ébullition
  6. Dans un cul de poule, mélanger le sucre et la maïzena puis les œufs. Mélanger sans s’arrêter pour obtenir un appareil homogène jusqu’à ce que le mélange blanchisse
  7. Verser une partie du lait bouillant sur le mélange en le passant au chinois pour récupérer la gousse de vanille
  8. Reverser le mélange dans la casserole et fouetter en permanence jusqu’à épaississement de la crème. Porter à ébullition et continuer de fouetter
  9. Retirer du feu et verser la crème pâtissière sur un film étirable placé sur une plaque à pâtisserie. Filmer la crème pâtissière au contact. Mettre la plaque à refroidir au frigo afin qu’elle soit froide à cœur
  10. En parallèle, monter la crème en crème chantilly. Ajouter délicatement la chantilly à la crème pâtissière. Mettre en poche à douille avec une douille cannelée et stocker au froid pendant au moins 2h
  11. Dresser la crème sur le sablé breton à l’aide de la poche à douille. Disposer les fraises fraîches découpées en fines lamelles sur le dessus
  12. Parsemer de zestes de citron vert (ici je n’ai pas eu le temps de faire la photo avec les zestes).

Tarte-aux-fraises-3